Accueil » Médiathèque » Récits » Parce que vous insistez !
Récits des parties des citoyens.

Parce que vous insistez !

Messagepar VRP » Mar 19 Juil 2016 19:12

Sur demande expresse, à la demande quasi générale, pour répondre aux  lourdes insistances et aux innombrables sollicitations d’au moins…………………………………………… un ou deux d’entre vous (enfin entre zéro et un), je vais donc brièvement (vous vous en doutez pour ceux qui ont eu le courage, la patience mais aussi la délicatesse et l’intelligence de parcourir notre précédent récit) vous conter notre folle partie d’hier soir.

Petite digression : Je vous ai déjà dit que j’étais modeste ou dois-je me permettre d’insister ?

Virge avait prévu un préambule qui consistait en une sortie coquine en barque en duo sur la rivière à quelques encablures de la maison. Eh ouai, nous sommes les heureux propriétaires d’une barque 100 % polyester garantie à rames d’au moins 2 mètres de long… (Sûr que ça va en faire rêver plus d’un). Elle devait se vêtir d’une robe longue certes mais très légère. Elle avait prévu de ne  porter que ce simple et unique accessoire de sorte qu’elle puisse accéder facilement et discrètement à son entre-jambe  à l’aide de son jouet préféré qu’elle aurait pris le plus grand soin à ne surtout pas oublier. Oublier Le vin blanc, les petits encas pour l’apéro passe encore, mais son jouet préféré oh que non. Enfin le vin blanc non plus, il ne faut pas exagérer quand même…

Ainsi vêtu, elle aurait donc pu entamer les préliminaires à l’abri des regards d’éventuelles d’autres occupants de frêles embarcations que nous aurions pu être amenés à croiser. (Peut-être avaient-ils les mêmes idées en tête ?). Il lui aurait donc suffi de glisser le jouet du plaisir sous sa robe et à peine aurait- il effleurer sa vulve déjà trempée que la belle serait déjà une première fois montée au 7ème ciel. De mon côté, je sais que le simple fait d’observer cette scène m’aurait emmené au comble de l’excitation…

Eh oui mais ça c’était avant le drame. En effet, la chaleur accablante aidant et la fatigue accumulée de nos fiestas du week-end dernier (oui c’était torride aussi mais dans un autre registre) ont eu raison de notre motivation et nous nous sommes malheureusement résolus à nous enfermer dans la maison encore fraîche. Disons que ce n’est que partie remise.

Amputés de ce préambule, cela ne nous a pas empêché de nous empresser à débuter une partie en prenant bien soin cette fois de prévoir la batterie du PC à proximité, vérifier les connexions etc, histoire de ne pas subir les mêmes frayeurs que lors du précédent récit. Bon tout ne fut pas parfait car nous avons néanmoins connu des problèmes techniques avec les appareils photos (stockage saturé) mais on est buses jusqu’au bout ou on ne l’est pas !

Chauds bouillants, nous débutons la partie, les dés nous sont favorable et nous raflons en quelques tours seulement tous les commerce avec un léger avantage pour mois. Heureusement que ce fut rapide car Virge n’en pouvait plus même si je la soupçonne d’avoir commencé avant lorsque pendant que je paramétrais le jeu, elle enfilait une robe ultra coquine et aguichante à souhait que je venais de lui offrir.

Petite digression : Robe qui provient du site en lien avec sexy-city (vous me pardonnerez un peu de pub pour remercier Sasori si ça peut lui permettre de toucher quelques menus royalties bien mérités).

Comme lors de nos précédentes parties, tout s’est enchainé très vite ensuite et encore une fois de plus il a fallu résister ferme pour respecter les règles du jeu et ainsi aller jusqu’au bout. Je ne vous cache pas que de nouveau nous avons commis quelques infractions en oubliant de respecter le temps alloué pour les gages et pour mon plus grand plaisir, que Virge puisse profiter de  quelques longs spasmes volés… Je vous passe les positions, méthodes et techniques pour obtenir ces magnifiques orgasmes (tiens, dans ce registre, la technique n’a plus de secret pour nous visiblement !).

Le plus dur pour moi pour résister à la tentation de ne pas jouir fut lorsque Virge a dû réaliser ce gage : « Virge tu dois de positionner face à Raph assis sur une chaise et il doit te pénétrer l’anus pendant 3 minutes » ou quelque chose comme ça. J’ai dit à Virge que nous n’étions pas obligés de le faire à ce moment de la partie mais elle s’est empressée de me rétorquer : « si, si de toute façon je suis trop excitée ». Un peu de lubrifiant (acheté sur le site en lien avec celui de Sexy-city), il n’en a pas fallu beaucoup et avant que j’eusse  le temps de me rendre et nous étions partis dans une chevauchée fantastique de non pas 3 mn mais de 2 ou 3 fois plus. Virge était dans tous ses états car pendant qu’elle faisait tourner ses reins autour de mon sexe plus que raide, elle se frottait le clitoris sur le bas de mon ventre devenu ruisselant de sa cyprine à chaque rotation.

Ouh la la, à mon grand regret (et au sien), n’y tenant plus j’ai dû lui dire d’arrêter….

Nous avons enfin pu nous libérer de cette frustration lubrique à la fin de la partie (3h03 de jeu pour être précis. J’ai gagné mais à cette heure tardive (presque minuit), Virge n’a pas pu réaliser le gage de fin qui consistait à ce que nous faisions l’amour pendant qu’elle discuterait via msn avec un ou une amie. Mais ça aussi ce n’est que partie remise.

Nous avons donc improvisés et adopter une position que nous affectionnons pour conclure nos ébats. Je me tiens accroupi au-dessus de Virge, assise dans le canapé, jambe écartée. Elle se masturbe avec son jouet fétiche (rappeler vous le début du récit) et atteint irrémédiablement l’orgasme au moment où elle sent mon sperme coule d’abord sur ses seins puis sur le reste de son corps ensuite. Mon orgasme était long et puissant mais moins que celui de Virge. Et oui la vie est parfois injuste…

Voilà voilà, c’est promis, après encore un vif et chaleureux remerciement au génie et généreux par son partage créateur de ce jeu qui a changé à jamais notre vie sexuelle et qui au-delà, étant donné ce que nous avons appris et osé permettra à coup sûr de l’épanouir encore ; on arrêtera de vous saouler avec nos histoires.

Enfin bon les promesses… Surtout si vous insistez pour ce soit par exemple Virge la narratrice de la prochaine partie ! Ce serait sympa d’inverser les rôles.

Raph et Virge
Avatar de l’utilisateur
VRP
Voteur occasionnel
Voteur occasionnel
 
Messages: 25
Âge: 48

Re: Parce que vous insistez !

Messagepar Mesonyx » Mer 20 Juil 2016 12:07

Oula quelle erreur je viens de commettre.
Lire l'integralite de votre chaud recit, en pleine chaleur et alors que madame est partie...
Plus qu'a aller se jeter dans la pisicne pour calmer les ardeurs (sans h).

:!: Note pour plus tard: Lire les narrations de Raph et Virge UNIQUEMENT a la fraiche, sous peine de trouver l'ete encore plus chaud.

Superbe histoire de votre partie, bravo, nous en voulons d'autres   :coeur1:
Avatar de l’utilisateur
Mesonyx
Conseiller Municipal
Conseiller Municipal
 
Messages: 767

Re: Parce que vous insistez !

Messagepar Kiki25 » Jeu 21 Juil 2016 08:29

Je ne poste pas souvent mais là il le fallait !

Mille bravo Raph pour ces deux récits que j'ai bel et bien lu entièrement. Tu es loin de nous "saouler" comme tu dis, et je suis le premier à voter pour la narration de Virge pour la prochaine partie  :p

Avec la canicule qui s'est calmée aujourd'hui, il va vite falloir relancer une partie chez nous, ça fait trop longtemps qu'on n'a pas joué.
Avatar de l’utilisateur
Kiki25
Citoyen responsable
Citoyen responsable
 
Messages: 55
Âge: 54

Re: Parce que vous insistez !

Messagepar Sasori » Ven 22 Juil 2016 16:21

Je confirme que tout ça donne chaud et envie ! La ballade en barque qui devait avoir lieu également, ça donne des idées.

(Merci pour les commandes, je touche en effet un pourcentage  ;) )
Image
Avatar de l’utilisateur
Sasori
Maire de Sexy City
Maire de Sexy City
 
Messages: 4509
Âge: 35


Retourner vers Récits

  • Qui est en ligne
    Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun citoyen et 0 invités